Ortie_feuilles_poudre-urtica dioica-urtica uren

Ortie piquante feuille en poudre 100 g

6,10

Contenance en PET de 100 g

3 en stock

Description

Poudre d’ortie piquante feuilles en poudre : Urtica dioica et urtica uren

L’ortie est bénéfique en cas d’acné modéré, d’eczéma, de dermatoses, d’ongles et cheveux cassants grâce à sa richesse en vitamines et en minéraux.
On la retrouve habituellement dans de nombreux produits cosmétiques (lotions, shampoings…) pour tonifier le cuir chevelu, combattre la calvitie et faire disparaître les pellicules.

PROPRIÉTÉS :

  • Fortifiant capillaire naturel : l’ortie piquante apporte les minéraux et vitamines nécessaires pour renforcer les cheveux et leur rendre leur beauté naturelle
  • Aide à combattre la chute des cheveux
  • Régule le sébum pour les cheveux gras et apaise les états pelliculaires
  • Renforce les ongles cassants
  • Pour la peau :
    Riche en sels minéraux et oligo-éléments (soufre, zinc, cuivre…) elle est reminéralisante et lutte contre les inflammations et irritations
    Riche en silice, elle tonifie et raffermit la peau
    Riche en vitamines (A, C, B) elle est régénérante et vitalisante

INDICATIONS :

  • Cheveux fatigués, ternes, dévitalisés
  • Cheveux gras et mous
  • Pellicules
  • Chute de cheveux
  • Ongles cassants
  • Dermatoses, peaux atopiques (eczéma, psoriasis…)
  • Acné modéré
  • Peaux fatigués, ternes

UTILISATIONS :

  • Composition de shampoings secs
  • Confection de lotions toniques anti-chute de cheveu
  • Confection de masques capillaires tonifiants
  • Préparation d’un shampoing pour cheveux ternes et fragiles
  • Masque ou enveloppement reminéralisant
  • Bains à l’ortie
  • Lotion tonique visage

Dans les masques et cataplasmes : incorporez la poudre d’Ortie telle quelle, en mélange avec de l’argile ou d’autres poudres, en formant une pâte avec de l’eau.
Dans les shampoings secs : la poudre d’Ortie peut s’utiliser en mélange avec la poudre de racine d’Iris et/ou de l’argile blanche ou de l’arrow root, et éventuellement des huiles essentielles.
Dans les préparations cosmétiques aqueuses (crèmes, laits, gels, shampoings, lotions…) : réalisez un macérât aqueux (ou une infusion) d’Ortie et utilisez-le en phase aqueuse dans votre préparation (ou simplement comme lotion de rinçage capillaire).

Sa richesse en chlorophylle n’a rien à envier aux algues comme la spiruline ou la chlorelle.
Aussi riche en vitamine C que les citrons, elle présente une concentration en silice bénéfique, entre autres, pour fortifier cheveux, peau, dents et ongles.

P’tite recette de macérât :
10 g de poudre d’ortie pour 90 ml d’eau
Peser la quantité de poudre à l’aide d’une balance
A l’aide d’un entonnoir à poudre, versez la poudre dans l’eau
Bien agiter afin de bien disperser la poudre dans le liquide
Laisser macérer 24h à l’abri de l’air et de la lumière en agitant à l’occasion
Après macération, filtrer à l’aide d’un filtre à café ou d’un tissu propre adapté.
Récolter le filtrat et le transférer à l’aide d’une pipette propre dans un flacon hermétique et propre préalablement désinfecté

Utilisation :
Cette solution peut être utilisée directement sur vos cheveux en lotion de rinçage ou incorporée comme phase aqueuse dans vos soins capillaires
Attention, sans conservateur, cet extrait est très sensible aux pollutions microbiennes.
Veillez à l’utiliser rapidement et à le conserver au réfrigérateur.
Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il faudra lui ajouter un conservateur.

ORTIE PIQUANTE comestible : 
Nom : Grande ortie (Urtica dioica et Urtica urens)
Nom commun : Ortie, ortie piquante, ortie commune
Famille : Urticacées
Informations générales : Plante vivace très commune, connue pour ses poils urticants, qui renferment de l’acide formique, de l’histamine, de la stérotonine… Les feuilles sont très riches en protéines et en sels minéraux (calcium, potassium, silice…)
Parties utilisables : La feuille et les racines
Mode d’emploi : La feuille en infusion : 1 à 2 cuillères à café par tasse, infuser 10 minutes
Propriétés pharmacologiques : Anti-inflammatoire, diurétique…
Indications : Troubles de la prostate, Inflamation des voies urinaires, douleurs rhumatismales (limite les saignements des règles hémoragiques)
Contre-indications : Pas de contre-indication notoire ni d’effets indésirables relevés pour l’utilisation des feuilles

Précautions de cure :

L’utilisation de l’ortie piquante est très sécuritaire et présente peu de contre-indications. Elle est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes et allaitantes. Utilisée en cure longue, elle permet une action en profondeur.

Par précaution, l’association avec les médicaments fluidifiants sanguins nécessite un avis médical.

Il est recommandé d’infuser 10 min 10 g de plante pour 500 ml d’eau. A boire tout au long de la journée, sauf le soir, car elle peut avoir une action stimulante.

La forme poudre permet une utilisation optimale dans un volume réduit. Pour ceux qui réalisent eux mêmes leurs gélules, une gélule 00 contient 470 à 480 mg de poudre de feuilles.

 

Composition

Poudre d’ortie piquante : Urtica dioica et Urtica urens, feuilles pulvérisées
Provenance Albanie
Laboratoire Aube, Forme et Santé

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ortie piquante feuille en poudre 100 g”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *