ciste-hydrolat-bio-cistus-ladaniferus-Bioflore

Ciste : Hydrolat bio 200 ml

7,50

Lissant et raffermissant, l’hydrolat de ciste est conseillé aux peaux matures.
Comme actif réparateur, il entre dans les soins après-rasage ou des peaux irritées.
Il est aussi d’une aide précieuse pour lutter contre la couperose et l’acné tardif …

 

Description

logo-label-bio-europeenL’hydrolat de Ciste une lotion visage cicatrisante.
Régénérateur cutané et antirides.
En compresse autour des yeux, il estompe les ridules (effet repulpant).
Un bon after-shave, seul ou en association avec l’HA de Camomille Romaine  ou de Menthe poivrée

Par voie interne : on pourra se servir de l’hydrolat de Ciste pour bénéficier de l’action circulatoire et immunomodulante.
Pour favoriser toute cicatrisation interne, prévenir les hémorragies.
En apaisement des ulcères hémorragiques, des colites avec ulcération, de la maladie de Crohn.
Même intérêt en externe : pour nettoyer les blessures, en compresse sur les hématomes avec plaie, en traitement du tissu cicatriciel.
Le ciste est connu depuis l’Antiquité ; comme toutes les plantes aromatiques dans la même lignée, les principes curatifs, émotionnels, spirituels sont intimement reliés.
L’odeur très particulière aux notes balsamiques profondes de bois et de résine peut dérouter certains.
Par la dilution que permet l’hydrolat, l’arôme se diffuse à un niveau optimal que chacun pourra apprécier.
Déjà par l’olfaction, l’aspect astringent du ciste se ressent, tel un principe de contraction, de resserrement.
Outre sa remarquable action régénérante de la peau, ce principe de contraction vous aidera à reprendre vos esprits dans un contexte émotionnel tendu, voire traumatisant.

Propriétés :
Bactéricide, virucide puissant
Astringent, cicatrisant
Anti-hémorragique
Neurotonique
Tonifiant et cicatrisant en cas d’acné
Anti-ride et régénérateur cutané.

Utilisation interne :
acné
fibrome
hémorragie
inflammation veineuse et artérite
ménorragie
maladie auto-immune
toutes les maladies virales

Le p’tit conseil :
Utilisez l’hydrolat de ciste, en vaporisation ou sur un coton, pour nettoyer, cicatriser et réparer les peaux ayant souffert de l’acné.
Anti-âge remarquable, il aide à lutter efficacement contre les effets du vieillissement cutané et empêche l’apparition des rides.
Il nettoie les peaux et les tonifie.
Il empêche les petits saignements et favorise la micro-circulation : à utiliser en spray pour stopper les saignements d’une plaie, idéal pour les enfants.

Conservation : nous indiquons une date limite pour une utilisation optimale variant de 4 mois à 1 an, par nature,
certains hydrolats comme ceux des thyms et des romarins se conserveront bien au-delà.
D’autres, comme la fleur d’oranger ou la camomille romaine, devront faire l’objet d’une plus grande attention :
il suffit de fermer le bouchon immédiatement après chaque usage et de conserver l’hydrolat à température ambiante, plutôt fraîche.
Les conserver au frigo ne se justifie que par une utilisation à longue échéance,
mais vous pouvez également stabiliser votre hydrolat avec de l’extrait de pépin de pamplemousse (5 gouttes pour 200 ml).

Les hydrolats sont des substances remarquables :
L’hydrolat est l’eau de source ayant servi à la distillation des plantes aromatiques.
Il contient une faible quantité de principes aromatiques, des oligo-éléments et les principes actifs solubles dans l’eau.
Il est l’outil d’une « aromathérapie douce », voire énergétique.
Cette faible concentration de principes actifs permet une utilisation avec un public trop sensible pour certaines huiles essentielles :
Femmes enceintes et allaitantes, personnes âgées, jeunes enfants etc. C’est également un soin adapté pour nos amis les animaux, et surtout les chats.
Malgré une faible concentration moléculaire, les résultats enregistrés après une cure d’hydrolat ne cessent de surprendre 😉

Tous nos hydrolats, sans exception, sont issus de l’agriculture biologique contrôlée.
Ils ne contiennent aucun additif et sont simplement micro-filtrés.
L’hydrolat s’utilise généralement pur sous forme de lotion tonique adaptée à chaque type de peau.
L’usage interne peut également s’envisager pour la plupart : on utilise alors un hydrolat ou un mélange de deux à trois hydrolats.
La dose recommandée est de deux à trois cuillerées à soupe dans un litre d’eau à boire dans la journée.
Ponctuellement, on peut ajouter une cuillerée à café d’hydrolat à un verre d’eau.

 

 

 

 

Informations complémentaires

BIO

"oui"

Composition

Cistus ladaniferus
hydrolat issue de l’agriculture biologique contrôlée, contrôle Certisys
Sans conservateur, micro-filmé
France
pH moyen 3
odeur herbacée, sèche, chaude
très stable : jusqu’à 2 ans de conservation, même plus.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ciste : Hydrolat bio 200 ml”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *