Publié le Laisser un commentaire

Soin Anti-Cerne

soin anti-cerne-bioflore

Découvrez comment fabriquer un soin anti-cerne fait maison :

Mais d’où viennent ces cernes qui se créent sous les yeux ?
Peut-on les éviter ? Peut-on les atténuer ?

Les poches et les cernes sous les yeux peuvent être le résultat de :

  • Manque de sommeil et la fatigue
  • Stress et anxiété
  • Une micro circulation insuffisante
  • Fluctuations hormonales : chez les femmes, la période prémenstruelle, la grossesse et la ménopause sont propices à l’apparition de cernes pleins, par le même effet de rétention d’eau.
  • L’alcool et le tabac
  • Aliments trop riches en sel
  • Le vieillissement cutané lié à l’âge
  • Hérédité : S’il est difficile de lutter contre son ADN, il est en revanche possible d’atténuer les conséquences de cette loterie génétique.

Pourquoi est-on plus cerné le matin ?

C’est que la position allongée, impliquant une position horizontale de la nuque, ralentit la circulation des vaisseaux sanguins et lymphatiques.
Ces derniers se congestionnent pendant cette période d’inaction, ce qui fait gonfler le cerne.
Cet effet lié à l’immobilité est normal, mais accentue l’effet bouffi du dessous de l’œil, déjà présent chez certaines personnes au réveil.

De nombreux remèdes existent en aromathérapie pour lutter contre la congestion des tissus et la mauvaise circulation sanguine ou lymphatique.
L’application tout en délicatesse et en très petite quantité d’huiles essentielles (diluées dans de l’huile végétale) sur les poches donnera donc des résultats très intéressants.

Conseil d’Huile végétale :

L’huile de calophylle inophyle :
– riches en principes actifs circulatoires et cicatrisants (acide calophyllique et inophylline), est tellement efficace qu’elle peut agir sans huiles essentielles.
Du fait de sa concentration et de sa couleur verdatre peu flatteuse, nous conseillons toutefois de la mélanger à une des huiles végétales qui suivent (à hauteur de 30-40% de calophylle).

L’huile végétale de carthame :
– riche en antioxydants, assouplit la peau et prévient les rides.
Elle s’utilise communément sur les poches du dessous de l’œil grâce à sa forte teneur en vitamine K, aux propriétés anticoagulantes.

L’huile de jojoba :
– pour ses vertus régénérantes, nourrissantes et anti-âge.
On l´incorporera dans tout produit de soin anti-rides (elle active le métabolisme de l´élastine).

L’huile de rose musquée :
– la plus utilisée pour ses vertus antirides.
Fortement concentrée en acide gras essentiels et en vitamines C et A, elle régénère les tissus et prévient l’apparition des rides.

L’huile de macadamia :
– présente l’intérêt d’une fluidité permettant aux huiles essentielles avec lesquelles elle est associée de pénétrer en profondeur dans l’épiderme.
Il s’agit donc d’une base idéale pour diverses synergies.

Si la certification bio et Certisys est un avantage non négligeable dans le choix des composants, il est aussi très important que les huiles végétales soient issues d’une première pression à froid.

Du côté des huiles essentielles :

Huile essentielle de ciste, car elle a des propriétés régénérantes, et favorise le confort circulatoire.
ou huile essentielle de lentisque pistachier, elle favorise la circulation et la stimulation lymphatique
ou de l’huile essentielle de cyprès de Provence, elle favorise le confort circulatoire et la stimulation lymphatique
Ainsi que d’huile essentielle d’hélichryse italienne, reconnue pour ses pouvoirs régénérants, décongestionnants et qui stimulent la microcirculation.

Attention, pour un sérum anti-cernes de qualité et respectueux de votre peau, comme pour tout autre soin fait maison, privilégiez toujours des ingrédients Bio, et Certisys si possible !

Alors, pour avoir une mine radieuse et des yeux reposés :

5 ml d’HV de Jojoba
+ 5 ml d’HV de Calophylle
et 5 ml d’HV de Rose
2 gouttes d’HE Lentisque pistachier
1 goutte d’HE Cyprès de Provence 
et 1 goutte d’HE Hélichryse italienne 

OU

10 ml d’HV de Jojoba
5 ml d’HV de Calophylle
2 gouttes d’HE de Ciste
et 2 gouttes d’HE d’Hélichryse

Pour créer votre sérum anti-cernes vous-même, commencez par prendre un flacon de 30 ml bien nettoyé.
Ajoutez-y les huiles essentielles en comptant précisément les gouttes d’après la recette ci-dessus.
Puis, c’est le moment d’ajouter les huiles végétales. Fermez, agitez et c’est terminé !
Rien de plus simple pour avoir des yeux reposés…
Si ce sérum est réalisé avec des règles strictes d’hygiène et gardé à l’abri de la lumière et de la chaleur, vous pourrez le conserver pendant six mois.
Pour l’appliquer, versez une goutte sur votre doigt puis massez doucement les zones concernées.

Des astuces supplémentaires pour lutter contre vos cernes :

Vous pouvez aussi vous préparer sur la même base un gel fraîcheur à conserver au réfrigérateur.
Prenez une partie du sérum huileux déjà préparé, ajoutez-y du gel d’aloe vera bio (à hauteur d’un tiers du volume initial à peu près) et émulsionnez le tout avec un fouet ou une spatule.
Vous obtiendrez un gel hydrolipidique onctueux, que vous pourrez garder plusieurs mois au frigidaire et utiliser régulièrement quand vos yeux sont cernés.

L’efficacité tout en douceur : les hydrolats
En complément des soins évoqués précédemment, l’utilisation des hydrolats se révèle aussi très intéressante en soin quotidien.
Elle ne présente aucun risque de surdosage ou de problème en cas de contact avec l’œil.
Comme l’hydrolat de bleuet et de la camomille est très connue pour les soins des yeux.
Cependant les hydrolats de toutes les plantes évoquées précédemment (lentisque, ciste, rose, hélichryse…) agiront en douceur et profondeur dans l’activation de la circulation du contour de l’œil.

Comment les utiliser ?

Le soir avant le coucher, opérez des pressions très légères sur les cernes avec un coton ou tissu imbibé de ces hydrolats gardés au réfrigérateur.
Cela vous permettra aussi éventuellement d’éliminer les résidus de maquillage, de produits cosmétiques ou de pollution le soir.
Réalisée le matin au réveil, cette même routine « fraîcheur » décongestionnera vos yeux gonflés par l’immobilité nocturne,
et aura un effet astringent si vous décidez de l’utiliser sur tout le visage.

Précautions d’emploi :

Les huiles essentielles étant puissantes, il faudra être prudent lors de la manipulation et de l’application,
afin de ne pas les faire entrer en contact avec l’œil, ce qui pourrait causer de sévères irritations.
En cas de contact accidentel, rincez-vous rapidement l’œil avec un peu d’huile d’olive puis à grande eau.
Par prudence, restez sur la partie basse du cerne, et le sérum fera son travail.
Il est en revanche normal que vous ressentiez un petit picotement sur la peau après l’application.

En cas d’exposition prévue au soleil, évitez les huiles essentielles et orientez vous simplement vers une émulsion :
Dans le creux de votre main, mélangez une goutte d’HV de calophylle et une goutte de gel d’aloe vera.
Tapotez doucement le contour de l’œil et laissez la magie opérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *