Publié par Laisser un commentaire

Faire ses produits ménagers soi même, quelles précautions doit-on prendre ?

Faire ses produits ménagers soi-même …

Quelles précautions doit-on prendre ?

La conscience de tout un chacun de ce problème et de la nécessité de sauvegarder notre environnement est l’un des facteurs d’apparition de nombreux produits Bio et écolo, tout fait ou à fabriquer soi-même. C’est un moyen de faire un ménage propre pour son intérieur mais aussi pour la planète.
Alors doit-on prendre des précautions pour produire ses produits ?

lire l'etiquette

Faire ses produits ménagers soi-même … Quelles précautions doit-on prendre ?
– Tout d’abord lire l’étiquette de chaque produit avant l’utilisation: respecter toujours les conditions d’emploi.
– Toujours les tenir hors de portée des enfants
– Ayez tous vos ingrédients sous la main, vos contenants pour les stocker dans des bocaux, boîtes, flacons, bidons (récupérés bien sûr ;-)).  – Sur vos étiquettes vous indiquerez : le nom du produit, ses propriétés, la date de fabrication.
– Fabriquer vos mélanges dans un récipient large : toujours laisser reposer avant de transvaser dans des contenants.
– Vous rangerez le tout hors de portée des enfants comme toutes vos poudres ;-).
– Se laver les mains soigneusement après chaque manipulation.
– Ne pas hésiter à porter des gants.

Le vinaigre blanc :

  • Tenir hors de portée des enfants
  • Ne pas utiliser de vinaigre sur du marbre ou toute autre surface poreuse ou calcaire.
  • Attention : ne pas mélanger avec de l’eau de javel (haaaa cracra).

Le bicarbonate :

  • Tenir hors de portée des enfants
  • Ne pas nettoyer l’aluminium, ne pas utiliser sur la soie.
  • Attention : ne pas mélanger à des acides dans un contenant fermé (dégagement gazeux)
Si vous mélanger avec de l’acide citrique : il est important de réduire au maximum l’apport en liquide lors de la réalisation de cette recette afin de limiter la réaction entre le bicarbonate de sodium et l’acide citrique (la première à un pH basique et la seconde un pH acide), ce qui aurait pour effet de diminuer leur action.
 
  • Bicarbonate + vinaigre = Le résultat des deux est neutre : le basique annule l’acidité.
En termes plus simples, l’ajout du bicarbonate fait baisser l’acidité du vinaigre blanc et donc son efficacité.
– Le bicarbonate de soude a un ph basique (sodium et ions bicarbonate)
– Le vinaigre blanc a un ph acide (acide acétique).
Le mélange des deux dans de l’eau produit une réaction visible à l’œil nu : ça mousse et ça déborde.
Cette réaction c’est la création de l’acide carbonique qui libère immédiatement du CO2, donc du gaz qui fait mousser.
Il ne reste que de l’acétate de sodium, sans propriétés particulières pour le ménage.
 

La soude en cristaux :

  • Tenir hors de portée des enfants. Ne pas avaler.
  • Eviter tout contact avec les yeux et la peau. Nous recommandons le port de gants lors de la manipulation des cristaux de soude purs ou dilués ou de mélanges à base de cristaux de soude.
  • Ne pas mélanger à des acides dans un contenant fermé (dégagement gazeux)
  • Ne jamais neutraliser une solution de soude fortement concentré directement avec un acide, dégagement de chaleur et risques de projections : toujours ajouter une grande quantité d’eau avant d’ajouter l’acide (vinaigre ou autres)
  • Ne pas appliquer sur de l’aluminium. Évitez d’utiliser sur le chêne et le châtaignier
  • Ne pas appliquer sur les surfaces cirées, laquées ou peintes (sauf pour les décaper).
  • Pour la lessive, attention aux textiles délicats. Ne pas utiliser les cristaux de soude pour les lainages. Les cristaux de soude peuvent décolorer les couleurs sensibles, ne pas faire tremper les couleurs peu stables dans une solution concentrée de cristaux de soude.
Il est préférable de toujours tester sur une zone peu visible. Les cristaux de soude concentrés (ou carbonate de soude anhydres de formule Na2CO3) ne doivent pas être confondus avec la soude caustique (ou Hydroxyde de sodium, de formule NaOH) qui est extrêmement dangereux et corrosif.
Il n’y a pas de soude caustique dans nos cristaux de soude !
 

Percarbonate :

  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Ne pas avaler.
  • Eviter tout contact avec les yeux et la peau. Nous recommandons le port de gants lors de la manipulation du percarbonate de soude pur ou dilué ou de mélanges à base de percarbonate de soude.
  • Comburant – peut aggraver un incendie – Tenir éloigné des produits inflammables et de toute source d’ignition. Ne pas fumer
  • Eviter de mélanger la poudre de percarbonate de soude avec des huiles essentielles (mais une fois le percarbonate dans l’eau, vous pouvez ajouter des huiles essentielles si vous le souhaitez).
  • Attention : ne pas mélanger à des acides dans un contenant fermé (dégagement gazeux).
  • Ne pas appliquer sur de l’aluminium.
  • Surtout ne pas appliquer sur les surfaces cirées, laquées ou peintes (sauf pour les décaper).
  • Pour la lessive, attention aux textiles délicats et au linge de couleur. Le percarbonate de soude peut décolorer les couleurs sensibles, ne pas faire tremper les couleurs peu stables dans une solution concentrée. Il est préférable de toujours tester sur une zone peu visible.

Acide citrique :

  • Tenir hors de portée des enfants
  • A forte concentration l’acide citrique ne convient pas à l’émail, à l’aluminium, au marbre, en général toutes surfaces sensibles à l’acides.
  • Ne pas mettre en contact direct avec la soude en cristaux, ou d’autres bases, ou nettoyants à bases de chlore.
  • Eviter le contact avec les yeux et la peau, provoque une sévère irritation. Ne pas avaler. 
  • Le port de gants et de lunettes de protection est recommandé lors de la manipulation de ce produit.
  • Incompatible avec l’oxyde rose et l’oxyde bleu dans les boules de bain ou les formules aqueuses acides.
  • Peut être toxique en cas d’ingestion massive

Le blanc de Meudon :

  • Tenir hors de portée des enfants
  • Peut être toxique en cas d’ingestion massive … Donc on ne le mange pas 😉

Terre de Sommières :

  • Tenir hors de portée des enfants

Savons noirs :

  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Ne pas avaler, en cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l’eau claire.

Paillettes de savons :

  • Tenir hors de portée des enfants

Cire d’abeille :

  • Tenir hors de portée des enfants

Terre de Diatomée :

  • Tenir hors de portée des enfants
  • Eviter tout contact avec les yeux.
  • S’abstenir de respirer les poussières de la terre.
  • Bien que la terre de Diatomée soit amorphe et non cristalline, il convient de porter un masque de protection pour traiter de grandes surfaces.

En cas de contact avec les yeux :

Rincer avec abondance à l’eau pendant plusieurs minutes, enlever les lentilles de contact si vous en portez et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. Si l’irritation oculaire persiste : Appeler le centre anti-poison ou consulter un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *