Posted on Laisser un commentaire

Déodorants Naturels et Efficaces

deodorants-universtao

Des déodorants naturels et efficaces, ça existe !

Les déodorants classiques sont très efficaces contre la transpiration (antisudorifiques) et les mauvaises odeurs.
Seulement, on a découvert que certains de leurs composants pouvaient être nocifs pour notre santé: alcool, parabens et aluminium.
Les conservateurs dits parabens (ou parabènes) seraient allergisants et des perturbateurs endocriniens.
L’aluminium, lui, aurait été trouvé en quantité chez les patients atteints du cancer du sein ou de la maladie d’Alzheimer.
Alors dirigeons-nous vers des déodorants NATURELS.
Un hydrolat assainissant et astringent en spray si on transpire peu : hydrolat de menthehydrolat d’hamamélis, hydrolat de géranium, fleur d’oranger, le côté rafraichissant avec une légère odeur très agréable
OU
Le bicarbonate posé doucement sur les aisselles (sans frotter), vous tiendra à l’abri de toute odeur durant la journée.

Quelques recettes de déodorants :

Le déodorant spray aromatique  (transpiration normale et aisselles pas trop sensibles)

spray déodorant– 6 cuillères à soupe d’hydrolat au choix
– 1 cuillère à soupe de glycérine végétale
– 15 gouttes d’Huiles Essentielles (ou un mélange d’HE) (voir en bas de la page pour le choix des HE)
– 2 grosses cuillères à soupe d’alcool à 70° (en pharmacie) ou de vodka fortement alcoolisée

Agitez fortement le flacon bien fermé avant chaque utilisation en spray sous les aisselles.
Les hommes apprécient aussi car effet fraîcheur.
Se conserve facilement un peu moins de 2 mois.

Le déodorant douceur en roll-on (transpiration normale à forte / peau sensible)

roll-on– Une cuillère à soupe et demie de gel d’aloe vera
– 1 cuillère à café d’hydrolat d’hamamélis ou d’hydrolat de rose au choix
– Une cuillère à thé d’huile de noyaux d’abricot
– 1 pincée de bicarbonate de soude
– 12 gouttes d’un mélange de 2 à 3 huiles essentielles (soit environ 1,5 %) (Voir en bas de la page pour le choix des HE)
OPTION : 6 gouttes de cosgard (0,5 %) conservation 2 à 3 mois
Nettoyez et désinfectez tous les ustensiles, puis versez les ingrédients dans le flacon un à un.
Fermez le flacon et agitez vigoureusement.
Vous pouvez aussi, si vous préférez, mélanger les ingrédients au préalable dans un bol en utilisant un fouet.
Versez ensuite dans le flacon roll-on.

Le déodorant poudre aromatique  (aisselles épilées ou peu poilues)

déodorant poudrePour un pot de 50 gr rempli de poudre parfumée, à conserver dans un pot pour crème bien propre  dans une salière propre.
Dans un bol, mélangez avec une fourchette en plastique ou en bois :
– 3 cuillères à soupe d’argile blanche
– 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
Option : 1 goutte de poudre de protéines de soie
– 10 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade
– 10 gouttes d’huile essentielle de géranium ou de laurier noble selon vos goûts (voir en bas de la page pour le choix des HE)

Mélangez alors soigneusement la poudre aromatique à la poudre neutre pour bien répartir l’arôme et disperser tous les grumeaux.
Versez dans votre pot ou salière propre. Se conserve 6 mois sans problème (pas d’eau). Appliquez chaque jour sur l’aisselle avec une houppette ou un pinceau à blush

Le déodorant naturel anti-repousse

Roll on– 30 ml de gel d’aloe vera
– 10 ml d’hydrolat de menthe poivrée
– 8 ml d’huile de souchet
– 1 pincée de bicarbonate de soude
– 20 gouttes d’huile essentielle de fragonia
– 5 gouttes d’huile essentielle de sauge

HE de Sauge sclarée : Attention, si vous êtes une femme ou/et sous traitement hormonal, il faut demander l’avis d’un médecin pour utiliser cette huile essentielle.
Mélangez l’ensemble des ingrédients dans l’ordre indiqué, et transvasez dans un flacon roll-on !
Et voilà, le déodorant naturel anti-repousse est déjà prêt !

Le déodorant roll-on

déodorant gelLes proportions à respecter sont indiquées entre parenthèses si vous souhaitez faire d’autres quantités.
– 14.60 g Gel d’aloé Véra (48.7%)
– 9 ml d’Hydrolat aromatique d’hamamélis ou de géranium (30%)
– 0.15 g de gomme xanthane (0.5%)
– 3 g de bicarbonate de soude (10%)
– 3 g d’argile blanche ou d’arrow root (fécule de maïs ou maïzéna) (10%)
– 0.25 g de conservateur cosgard (0.8%) soit 7 gouttes
– 6 gouttes d’huile essentielle de tea tree, palmarosa, ou lavande fine.

Nettoyez et désinfectez le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.
Transférez le gel d’aloé véra dans un bol, ajoutez l’hydrolat et mélangez bien.
Dans un autre bol, mélangez les poudres : arrow root ou argile blanche, bicarbonate de soude, gomme xanthane.
Ajoutez les poudres au premier mélange. Mélangez en douceur au début pour ne pas en mettre partout. Puis plus énergétiquement pour homogénéiser.
Optionnel : Ajoutez les huiles essentielles et mélangez bien.
Ajoutez le conservateur et mélangez délicatement jusqu’à obtention d’une substance homogène. Transférez alors dans un flacon roll-on et fermez.
Conservation 3 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur

Le déodorant solide

stick déodorant– 20g d’huile végétale de coco
– 6 g d’HV de votre choix ou de beurre de Karité
– 5g de bicarbonate de soude
– 10g de fécule de maïs ou d’argile blanche  
– 4g de cire d’abeilles
– 10 gouttes d’huiles essentielles 

Préparer, nettoyer et désinfecter le plan de travail ainsi que le matériel, avec de l’alcool ou un désinfectant.
Dans un bécher sur le bain marie, faire fondre l’huile végétale avec la cire d’abeille puis laisser refroidir quelques secondes, ajouter le bicarbonate de soude, mélanger, ajouter la fécule de maïs (style : maïzéna) petit à petit en continuant de mélanger pour homogénéiser la préparation.
Quand vous obtenez un mélange crémeux ajouter les huiles essentielles et mélanger longuement pour bien les incorporer, puis mettre en pot.
En refroidissant la préparation se solidifie.

Pour ces recettes vous pouvez utiliser les huiles essentielles selon votre choix :

Bois de Hô : Combat les agressions, raffermit la peau, tonique et astringente
Citron, Pamplemousse, Petit-Grain, Verveine citronné (Litsée), Bergamote, Orange ou Mandarine : Arome frais, léger et pénétrant, des HE positivante, équilibrante. Ces HE sont photosensibles donc pas d’exposition solaire après l’application au risque de voir apparaître des taches pigmentaires
Cyprès : Transpiration excessive, une huile imposante, noble et élancée
Jasmin : La « Reine de la Nuit », une odeur intensément florale, persistante et chaude
Laurier : Elle combat les infections – bactériennes, virales, mycosiques – tout en étant très bien tolérée par la peau et les muqueuses.
Lavande : apaisante et calmante, anti-inflammatoire et cicatrisante, antidouleur
Menthe poivrée (mélanger avec une ou  deux HE, 1 à 2 gouttes de menthe suffiront): rafraîchissante et fortement tonique, action antalgique (antidouleur), arôme vif, pénétrant et entêtant
Menthe verte : On la qualifie « d’agent masquant », elle masquera les odeurs
Palmarosa: antibactérienne, anti-mycose et anti-mauvaise odeur
Patchouli : Arôme musqué, oriental et persistant, odeur très forte
Romarin : Arome frais, pénétrant et aérien
Tea tree : antibactérien, anti-inflammatoire, corrige durablement de nombreux dysfonctionnement. Repousse et éloigne bon nombre d’insectes et de parasites
Une version homme : 5 gouttes de Palmarosa, 5 gouttes de Tea tree et 5 gouttes de cyprès

Précautions d’emploi :

ATTENTION : Il est important de tester au préalable par une application dans le creux du coude : toute personne au terrain allergique veillera à cette application. Voir aussi le lien pour les femmes enceintes et les huiles essentielles
ATTENTION : Ne confondez pas « déodorant » et « anti transpirant ».
Le premier capte les odeurs mais n’empêche pas de transpirer.
Le meilleur déodorant est, de loin, l’huile essentielles de Palmarosa, et de plus vous êtes assuré de ne pas appliquer sous vos aisselles de l’aluminium, un composant hautement controversé pour la santé.
Un anti transpirant resserre la peau, empêchant l’évacuation de la sueur : ce type de procédé est déconseillé, pour des raisons évidentes
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *