Publié par Laisser un commentaire

Masques au Rhassoul

D’en faire « trop », même avec des produits naturels, n’est jamais bon pour la peau. C’est pour cela qu’un masque de rhassoul par semaine est suffisant.
La préparation est simple :
Prenez un liquide autre que l’eau. Selon votre type de peau: du thé vert, du thé à la camomille, du jus de citron ou de la bière ou hydrolat de votre choix. Mélanger le rhassoul à votre liquide.
Ajoutez un peu d’huile végétale grasse et quelques gouttes d’huile essentielle.
Si votre peau est très sensible, il est préférable de ne pas utiliser d’huiles essentielles.
Autres idées de masques au rhassoul :
Pour les peaux sensibles: mélanger le rhassoul avec de l’eau chaude et ajouter une ou deux cuillères à soupe d’huile de germe de blé ou d’huile d’amandes.
Pour les peaux grasses: mélanger le rhassoul, de l’eau chaude et du jus de citron.
Pour les peaux à problèmes: mélanger le rhassoul à une infusion de camomille ou hydrolat de camomille.
Pour les peaux plus mûres: mélanger le rhassoul à du lait et du miel.

Le RHASSOUL gris :
Il fait partie intégrante de la « culture du hammam ». Le rhassoul nettoie selon d’autres principes que shampooings et savons classiques à base de tensioactifs. Mélangé à l’eau, il gonfle pour former un gel à consistance bien agréable.
Un lavage au rhassoul n’attaque ni la gaine protectrice naturelle du cheveu, ni le film protecteur acide de la peau. Il n’irrite pas non plus les glandes sébacées. Alors comment procéder ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *