Posted on Laisser un commentaire

L’huile de Neem dans mon jardin

Neem arbre
L’action biologique très puissante de l’huile de neem permet de lutter contre plus de 400 espèces d’insectes ravageurs. Le contact immédiat et l’action de précipitation sont suivis d’une action systémique de  longue durée. L’action systémique apporte un control préventif contre de futures attaques potentielles des insectes, des acariens et des organisations fongiques. L’huile de neem est un fongicide efficace pour la prévention et le contrôle des diverses maladies fongiques comprenant la rouille pulvérulente, la tache noire, la rouille duveteuse, l’anthracnose, la rouille, les taches de feuilles, le botrytis, rouille de bout, et l’alternaria
L’huile de neem est un régulateur de croissance : il agit sur les insectes comme une hormone juvénile : l’azadirachtine, la principale substance active, ingérée par la larve, empêche la mue. L’insecte reste au stade larvaire et meurt.
L’huile de neem est un anti-appètent : les insectes se détournent des cultures traitées. Un insecte qui ingère du végétal traité subit des désordres digestifs et cesse de s’alimenter. Les quatre composants actifs dans ce cas sont l’azadirachtine, la salanine,la nimbin et le mélandriol.
L’huile de neem est un répulsif  efficace utilisable pour : la culture en terre, les espace verts, l’hydroponie, l’arboriculture, les jardiniers amateurs.
Quelques domaines d’application :
Agriculture : chenilles, cochenilles, aleurodes, thrips, pucerons, vaquinha et scarabées, mouche blanche, mouche des fruits, cicadelle, mineuses des tomates, mineuses des agrumes et autres mineuses, mille-pates, perce-oreilles, meloydogine, et autres nématodes. Maladie du système radiculaire et de la tige des plantes, oïdium du haricot…
Elevage du bétail : tiques, poux, puces, mouche de la corne, mouche des étables et porcheries, gale, acariens, scarabées des fermes, triatomes.
Stockage des grains : termites et charançons.
Pour la maison et les animaux : Traitement des étables et maisons, en simple mélange avec de l’eau pour laver les chevaux, chiens et chats.
Comment utiliser l’huile de neem ?
En préventif, appliquez sur un programme de 7 à 14 jours pour le contrôle des aphis, des acariens, des araignées, des coléoptères, et d’autres insectes parasites.
Pour contrôler la maladie déjà présente, appliquez l’huile de Neem sur un programme de 7 jours jusqu’à élimination de la maladie. Continuez alors de pulvériser sur un programme de 14 jours pour empêcher la maladie de se reproduire. Pour empêcher les maladies de tache de feuille de rouille, l’anthracnose et la croûte, commencer les applications au premier signe du bourgeonnement. Pour empêcher la rouille pulvérulente, appliquez dans le milieu de l’été ou dès que la maladie est détectée.
Maraichage / horticulture
Préventif : 0,5 % à diluer dans l’eau
Curatif : 2% à diluer dans l’eau
Dès les premières feuilles
Arboriculture / Fruits rouges / Vigne
Préventif : 0,5 % à diluer dans l’eau
Curatif    : 2% à diluer dans l’eau
Dès les premières feuilles
Gazon
Préventif : 1 % à diluer dans l’eau
Curatif : 3% à diluer dans l’eau
A la fin de l’hiver
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *