Posted on Laisser un commentaire

Fongicide et insecticide (acariens, pucerons, mouche de l’oignon, doryphores)

Les règles applicables pour les maladies sont également vrai pour les nuisibles, ceux-ci sont souvent attirés par les plantes en mauvaises santés qui peuvent être provoqué par le non respect des règles de base comme le manque ou l’excès d’apport, un compost ou un fumier pas assez mur, l’insuffisance ou excès d’arrosage, pas ou mauvaise rotation des cultures,…

Macération à pulvériser diluée au 1/20 le soir sur les plantes. A renouveler au bout d’une semaine.

100g d’ail entier (bulbe et sa pelure) haché ou 3 c à s d’huile de neem + 2 cuillères à soupe d’huile de chanvre pendant 12 heures à couvert. Filtrer en pressant la macération dans un entonnoir tout en y versant 1 L d’eau.

Pulvérisez-la sur les plantes atteintes, en prenant soin de ne pas oublier l’envers des feuilles.

Comme la plupart des traitements, pulvériser le matin (par temps sec) de bonne heure ou patientez jusqu’en fin de journée, lorsque les températures sont en dessous de 20°C.

doryphoreDoryphore de la pomme de terre (leptinotarsa decemlineata)
Il attaque principalement la pomme de terre mais on peut éventuellement le retrouver sur la tomate ou l’aubergine. Les doryphores passent l’hiver dans le sol, à partir de 15°C ils sortent et mangent les jeunes feuilles et pondent leurs œufs. Après éclosion les larves vont dévorer toutes les feuilles à leurs disposition pouvant ainsi fortement réduire la production.
Solutions en jardinage bio :
Après récolte de plants attaqués il faut brûler toutes tiges.
Ramassage à la main des adultes et des larves
Traiter à l’insecticide Bio

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *