Publié le Laisser un commentaire

Faire son shampoing au Rhassoul

Tout d’abord brosser ses cheveux jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement lisses, sans nœuds. Cela facilite l’application du rhassoul et le rinçage des cheveux. Rincer le cuir chevelu à l’eau presque froide.
Étaler la préparation : inutile d’appliquer ce cataplasme sur les longueurs. Le sébum à absorber se trouve à proximité de la peau.
Masser le crâne pour bien répartir le rhassoul. Laisser poser 10 à 15 min : lisez un bon livre (tiens au hasard Dépression de mon ami Brice, j’ai beaucoup aimé cet univers marécageux). Ensuite humidifiez le crâne et frotter vigoureusement comme pour mousser le shampoing et rincez abondamment.
Le rhassoul s’écoule sur les longueurs : c’est tout ce dont elles ont besoin.

SHAMPOING oriental au rhassoul
-50 à 100 g de rhassoul en poudre en fonction de votre longueur de cheveux
-infusion d’ortie
-3 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée
Préparez l’infusion d’ortie avec 15 g de feuilles séchées pour 150 ml d’eau de source. Pour cela, versez les feuilles séchées dans de l’eau à ébullition (hors du feu) et laissez infuser 10 à 15 minutes à couvert.
Laissez tiédir puis versez sur le rhassoul en remuant avec une cuillère jusqu’à obtenir une pâte onctueuse et homogène. Evitez les instruments métalliques.
Ajoutez l’huile essentielle délayée dans quelques gouttes d’huile végétale.
Appliquez ce masque lavant sur les cheveux, laissez poser pendant 10 minutes puis émulsionnez avec un peu d’eau. Lavez-vous les cheveux en insistant sur le cuir chevelu, puis rincez à l’eau claire et séchez à l’air libre.

SHAMPOING purifiant pour cheveux gras (version amélioré) :
1 c à c de miel liquide
1 c à s de rhassoul
½ c à c HV d’argan
2 c à c d’hydrolat de fleurs d’oranger
Mélanger pour former une pâte fluide.
Vous voulez que vos cheveux sentent bons, pourquoi pas ajouter 2 à 3 gouttes d’HE (ylang ylang ou lavande ou patchouli )
Appliquer sur les cheveux en massant bien le cuir chevelu.
Laisser poser 10-20 min puis rincer abondamment.
Faire suivre d’un rinçage avec de l’eau additionné d’un peu de vinaigre de cidre

Le RHASSOUL gris :
Il fait partie intégrante de la « culture du hammam ». Le rhassoul nettoie selon d’autres principes que shampooings et savons classiques à base de tensioactifs. Mélangé à l’eau, il gonfle pour former un gel à consistance bien agréable.
Un lavage au rhassoul n’attaque ni la gaine protectrice naturelle du cheveu, ni le film protecteur acide de la peau. Il n’irrite pas non plus les glandes sébacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *